Direction l’Île de Beauté et plus précisément le Cap Corse au nord de Bastia pour une
immersion en pleine nature, avec vue mer évidemment… L’Hôtel Misincù est un endroit magique, un paradis sauvage qui a rouvert ses portes en 2020 après avoir été repensé par l’architecte et décoratrice d’intérieur Olympe Zografos.
Un cadre idéal pour prolonger l’été au soleil, en détente…

Misincù dévoile toute la beauté du Cap Corse ! Ce nouveau cinq étoiles, perché sur les rochers surplombant la Méditerranée et faisant face aux îles Toscanes, est une ode au farniente. D’un côté, la mer à perte de vue, de l’autre, la végétation luxuriante des montagnes de la Serra et un parc planté d’oliviers centenaires et d’orangers. Un paradis sensoriel et sauvage qui dévoile une décoration épurée, aux accents grecs, italiens et corses évidemment, totalement méditerranéens : arcades, perspectives géométriques, matériaux bruts, teintes douces mettent alors en lumière la beauté du site et de son panorama.

Dans cette bâtisse datant des années 50, 29 chambres et suites composent l’offre d’hébergement. Sur les 22 hectares de maquis du domaine, 7 villas, privatisables à l’année, sont également au programme pour héberger les familles désireuses d’encore plus d’intimité avec les services d’un établissement de luxe. Beaux volumes, ouvertures sur l’extérieur, mobilier majoritairement fabriqué sur l’île, et évidemment
confort digne du classement en 5 étoiles reçu à l’ouverture, l’hôtel se veut un modèle de respect et de développement durable. Recyclage des eaux, douches chauffées par panneaux solaires, carte du restaurant façonnée avec les produits du potager cultivé en permaculture, produits du spa entièrement naturels et même les activités proposées sont parfaitement réfléchies pour limiter leur impact : canoé transparent, balades à cheval, pêche durable. Un panel de prestations pour se rapprocher un peu plus de la Nature et donner du sens à son séjour.

Les hôtes pourront bénéficier de deux piscines chauffées, en intérieur et en extérieur, mais aussi et surtout de soins au coeur du Spa Gemology qui accueille cinq cabines, un jacuzzi, un sauna et un hammam, le tout dans un écrin naturel d’exception entre l’oliveraie et le jardin potager, à deux pas du ruisseau Misincù qui donne son nom au domaine.

Côté table, le restaurant semi-gastronomique « Tra di Noi », « entrenous » en corse, dirigé par le chef Thomas Brasleret, passé par les cuisines de l’étoilé La Cape à Bordeaux, dévoile une carte locavore qui met à l’honneur les saisons et les richesses locales, à picorer sur la terrasse baignée de soleil. Mais avant de passer à table, passage obligé par le bar pour déguster les cocktails colorés signés Elie Favreau. En
pleine saison, un food truck proposant une finger-food haut de gamme complète l’offre gourmande en voguant du Forest Bar niché dans le jardin jusqu’à la plage de l’hôtel en fonction des moments de la journée. Un cadre idyllique entre terre et mer, une atmosphère bohème etraffinée, une destination pour déconnecter au coeur de l’été, Misincù incarne le luxe et l’élégance de la simplicité.

https://hotel-misincu.fr/fr/