Première voiture de série 100% électrique signée Porsche, la Taycan marque une petite révolution chez le constructeur allemand qui entre dans une nouvelle ère de l’automobile propre et haut de gamme. Déclinée en trois versions dont un modèle Turbo S surpuissant, elle vient rouler sur les plates-bandes de la concurrence, notamment de l’américain Tesla.

Rien de nouveau lorsque l’on évoque le savoir-faire et l’avance prise par les constructeurs allemands en matière de voiture électrique haut de gamme. Depuis plusieurs années déjà, ils rivalisent d’ingéniosité pour mettre au point des véhicules plus écologiques associant design avant-gardiste et performances dignes des meilleures sportives de la planète.

Parmi eux, Porsche frappe à nouveau un grand coup avec sa superbe Taycan, première voiture de série 100% électrique inspirée du concept Mission E dévoilé à Francfort 2015. L’arrivée de la Taycan sur le marché est évidemment un véritable évènement carune sortie chez Porsche en est toujours un mais surtout parce qu’elle incarne le futurde l’automobile propre.

porsche taycan electrique

Fidèle à l’ADN de la marque, elle s’offre un design d’une élégance rare, un style élancé et sportif pour cette berline 4 portes dont le gabarit se situe entre une 911 et une Panamera, soit 4,96m de long et 1,97m de large.

porsche taycan en recharge

Mais la révolution s’opère davantage dans l’habitacle et au niveau de la motorisation. A l’intérieur, la Taycan présente une planche de bord futuriste équipée de 4 écrans dont l’incurvé de 16,8 pouces, à l’utilisation intuitive et directe alors que la quasi-totalité des boutons mécaniques sont remplacés par des version numériques. Finitions ultra soignées évidemment, matériaux nobles bien sûr et technologies de pointe dont le Porsche Communication Management revisité permettant de gérer un ensemble de fonctions audio, de communication et de navigation. Un cockpit de très belle facture pensé pour le plaisir et le confort de conduite, une habitude chez l’allemand.

porsche taycan interieur

Déclinée en deux versions dans un premier temps, la Taycan est aujourd’hui disponible dans une troisième livrée. Équipées de deux moteurs électriques placés sur les essieux et d’une boite de vitesses à deux rapports offrant un dynamisme incomparable, elles embarquent également l’innovant système Porsche Recuperation Management pouvant régénérer jusqu’à 90 % de l’énergie de freinage.

On retrouve ainsi la Turbo S (182.000 euros), la plus radicale qui développe une puissance de 761 chevaux et assure une autonomie de 412km grâce à sa batterie de 93,4 kWh : 2,8 secondes seulement pour atteindre les 100km/h et 9,8 secondes pour les 200km/h avec une vitesse de pointe bridée à 260 km/h. La seconde baptisée Turbo et équipée de la même batterie, s’offre 680 chevaux et 450 km d’autonomie tandis que la troisième, la 4S, dispose d’une batterie Performance de 79,2 kWh et de 530 chevaux (407 km d’autonomie) en mode Overboost.

Une batterie Performance Plus est également disponible en option pour ce modèle. Quant à la recharge, Porsche participe au développement d’une infrastructure de recharge de grande envergure avec ses propres solutions et avec des partenaires, par exemple le long des autoroutes.

Pour recharger la Taycan à domicile ou dans certains centres de la marque, plusieurs possibilités sont proposées comme le MobileCharger Connect et son écran tactile, le Home Energy Manager pour une gestion optimale ou encore le Turbo Charging pour bénéficier par exemple de 100 km d’autonomie en 5 minutes. Il existe même un test d’éligibilité en ligne pour connaître vos capacités de recharge domestiques.

Avec sa Taycan, Porsche prouve une nouvelle fois qu’il a une bonne longueur d’avance en matière de véhicule propre sur ses concurrents.

porsche taycan sur la route

Voir le site Porsche Taycan