Ami de longue date de l’équipe du magazine, SupaKitch s’est lui aussi imposé naturellement pour réaliser la seconde couverture de ce centième numéro. Parce qu’il a participé au succès de Focus depuis les débuts, parce qu’on kiffe sa peinture (celle de Mist aussi bien sûr) et parce qu’on avait envie de prendre quelques nouvelles de lui. Du coup, on l’a interviewé en mode ultra rapide !

PLexi Supakitch Kolly galerie

L’idée de la couverture ?
Essayer de ramener l’été en hiver !
Ton premier graffiti ?
À 12 ans en 1992.
Ton dernier et ton prochain voyage ?
Je rentre de NY et je serai probablement au Maroc en février.
L’endroit idéal pour déconnecter ?
Amplatoa. C’est un lieu secret au Costa Rica. Seulement une poignée de gens ont la chance de connaître cet endroit. Un vrai paradis.
Un film qu’il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie ?
J’hésite entre « Fight Club » et « Roméo Juliette »
Ton disque du moment ?
Seafood Sam « Dior Velour »
Un artiste incontournable pour toi ?
Pierre Soulages
Un musée à visiter absolument ?
PS1 à NY où il y a deux de mes oeuvres favorites. Swimming Pool de Leandro Erlich et Meeting de James Turrell.
Ton plat favori ?
Une belle Burrata, une tomate et la meilleur des huiles d’olive sous le soleil et au bord de l’eau.
Ta dernière performance ?
Répondre à cette interview en moins d’une minute.
Ta prochaine expo ?
Chez the Infamous Kolly Gallery à Zurich en 2020.
Tes futurs projets ?
Continuer d’experimenter et avancer
dans ma peinture.

Supakitch plexi Kolly galerie

Ton rêve d’artiste ?
L’intemporalité.
Quoi de prévu pour la fin d’année ?
Deux fresques programmées en décembre avec Koralie et du kiff en famille/amis pour terminer l’année.
Un dernier mot ?
Merci et longue vie à Focus Magazine ! 🙂

VOIR L’INSTAGRAM DE SUPAKITCH