Le plus grand rappeur d’outre manche revient avec « Bleeds», un nouvel album, sur son label historique Big Dada. Quatre ans après «4everevolution», il signe un album éblouissant, disponible depuis le 30 octobre et à écouter de toute urgence.

Dépassant de loin le cadre du hip-hop traditionnel, Roots Manuva demeure un artiste atypique. Après plusieurs collaborations exemplaires avec Gorillaz, The Cinematic Orchestra ou encore Coldcut, il nous revient donc avec un album tout beau tout neuf, son sixième en solo. Concis et efficace comme jamais, il nous offre sur « Bleeds » des productions émotionnellement puissantes et très personnelles, un style propre et unique qui nous rappelle son grand classique « Run Come Save Me ».

Roots02

Né d’une famille d’origine Jamaïcaine très catholique, il doit dans sa jeunesse écouter de la musique en cachette de ses parents. Peut être est-ce la raison pour laquelle il se lance dans l’univers de la production musicale et s’efforce de casser les codes des genres musicaux qu’il explore.

Pour ce nouvel opus, il s’associe au jeune producteur Fred qui compose plusieurs titres, mais pas seulement… Au printemps dernier, son titre « Facety 2:11 », qui nous donnait un premier aperçu de l’album, était composé avec Four Tet. On retrouve donc d’autres poids lourds sur « Bleeds » comme Adrian Sherwood ou Switch.

Concernant le titre de l’album (Saigner en anglais), Roots Manuva explique qu’il est prêt à « saigner pour l’art », un engagement qui lui va bien, lui qui semble tout donner lorsqu’il s’agit de nous distiller des sons dont lui seul détient la formule. Il s’amuse même à se décrire comme le Mark Rothko de la musique noire, un poète de l’abstraction. Ici,  il mélange encore une fois avec brio ses influences hiphop, reggae et funk, créant un nouvel ovni musical fait de multiples influences dont il a le secret. Des sonorités qui déteignent les unes sur les autres, qui s’imbriquent, se mixent et s’entremêlent à l’infini, pour le plus grand plaisir de nos oreilles.

Roots03

Moment particulièrement marquant de cette fin d’année 2015, la sortie de cet excellent album marque surtout une vingtième année d’exercice pour Roots Manuva qui, a quarante trois ans passés, démontre qu’il est bel un bien un acteur majeur du mouvement hip-hop, bien ancré dans son époque et qui a su évoluer pour continuer à s’imposer dans un paysage musical de plus en plus surchargé. Pour le moment, on sait qu’il se produira au Trabendo à Paris en février 2016, et on espère surtout que d’autres dates suivront dans les salles de concert de l’Hexagone ou sur les scènes des festivals d’été pour remuer en live sur ses beats et ses lyrics.

 

www.rootsmanuva.co.uk / © photos : Shamil Tanna