Ouvert le 1er août dernier sur l’avenue Kléber après cinq années de travaux, The Peninsula Paris redéfinit les codes de l’hôtellerie contemporaine dans la capitale française. Situé à deux pas de l’Arc de Triomphe, ce nouvel écrin de luxe célèbre l’arrivée du groupe hôtelier asiatique sur le territoire européen.

Ce fut l’un des évènements majeurs de l’été parisien. Le 1er août dernier, The Peninsula Paris ouvrait enfin ses portes au 19, avenue Kléber, à deux pas de l’Arc de Triomphe. Le dernier né des palaces de la capitale, qui a animé nombre de conversations depuis le début des travaux il y a cinq ans, célèbre l’implantation en Europe du groupe hôtelier chinois. Majoritairement présent en Asie et aux Etats-Unis, Peninsula a choisi La ville Lumière pour bâtir son nouvel écrin de luxe mariant architecture Belle Epoque et touches contemporaines. 

peninsula02

Considéré comme l’un des plus extraordinaires palaces du continent européen, The Peninsula Paris « définit de nouveaux standards en matière de design, de luxe et de confort ». Cinq années de travaux auront été nécessaires pour rénover et aménager cet ancien immeuble classique de la fin du XIXème siècle qui abritait autrefois le Majestic. Un chantier titanesque de près de 430 millions d’euros qui aura mobilisé près de 3000 ouvriers, architectes, artisans… Ces derniers ont restauré avec minutie les nombreuses mosaïques, céramiques, pièces de marbre, tableaux, et autres boiseries d’origine sans oublier l’imposante façade de 10.000m² réhabilitée par 200 tailleurs de pierre. A travers cette remise au goût du jour, The Peninsula Paris honore le savoir-faire français. Et le résultat est exceptionnel !

peninsula03

peninsula04

Une fois passé le premier choc visuel de la façade, une autre prouesse technique saute aux yeux. Il s’agit de l’étonnante verrière de 700m² recouvrant la terrasse Kléber par laquelle on accède à l’intérieur de l’établissement. Là aussi, le soin apporté à la restauration, l’aménagement et à la décoration surprend. Chaque pièce du palace célèbre l’art de vivre à la française. 200 chambres dont 34 suites composent l’offre de séjour. Inspirés par l’univers de la Haute Couture parisienne, les espaces de vie habillés de tons gris et crème et agrémentés d’oeuvres d’art sont notamment équipés de mobilier moderne, de salles de bain en marbre et d’une tablette de contrôle digital entièrement personnalisée. La palme est décernée à la suite Katara du dernier étage qui dispose d’une terrasse de 90 m² et d’un jardin privatif avec vue panoramique sur Paris. Le service de pointe se prolonge dans les différentes parties de l’hôtel, notamment au restaurant et au spa. Côté table, The Peninsula Paris affirme également son goût pour la haute gastronomie hexagonale à l’Oiseau Blanc, installé au sixième niveau et dirigé par le chef Sidney Redel. Pour les amateurs de cuisine cantonaise, rendez-vous au Lili dans un décor d’opéra où officie Chi Keung Tang, toque hongkongaise réputée. Découvertes culinaires et bien-être de l’esprit et du corps. Le spa de 1800m² atteint quant à lui l’excellence en matière de relaxation et de soins avec la gamme Signature de la marque ESPA et l’expertise de Biologique Recherche. Moderne, élégant et raffiné, le palace parisien de l’avenue Kléber n’est définitivement pas un hôtel comme les autres.

…………………………………………………………………………………………………………………….

http://paris.peninsula.com/fr / © photos : Peninsula Hotels