Après trois années de développement, la Mazzanti Evantra arrive enfin dans sa version finale. La supercar italienne fabriquée par un petit constructeur transalpin indépendant a des arguments à faire valoir auprès de la féroce concurrence qui règne sur ce secteur.

Trouver sa place parmi les marques automobiles établies lorsqu’on est un constructeur indépendant relève bien souvent du parcours du combattant. Ce n’est pas Luca Mazzanti, fondateur de Mazzanti Automobili, qui dira le contraire. L’homme a dû relever une somme de défis pour dévoiler enfin la version finale de son modèle baptisé Evantra et présenté pour la première fois au salon Top marques à Monaco l’année dernière. Publiée fin février, la vidéo officielle vient confirmer que la Mazzanti Evantra est enfin prête à débarquer sur les routes.

evantra02

Il aura donc fallu plusieurs années pour finaliser ce projet : recherche d’investisseurs et de partenaires, design, fabrication… rien n’a été simple pour la voir sortir des ateliers. Ce coupé deux places de 1300kg dispose aujourd’hui d’arguments de poids pour venir titiller la concurrence du segment de marché des supercars. Fabriquée entièrement à la main et produite à cinq exemplaires par an seulement, l’Evantra tire son nom de la langue étrusque et représente un objet « unique, éternel et exclusif ».

evantra03

« La création de chaque Evantra est une expérience unique et émotionnelle pour ceux qui participent au projet comme pour le client qui suit la naissance de la voiture à chaque étape. L’Evantra n’a pas été conçue pour plaire à tout le monde mais pour être elle-même et générer des émotions grâce à son caractère et son exclusivité » explique Luca Mazzanti.

evantra04

Inscrite dans la tradition des bolides transalpins, l’Evantra mise sur un style racé et agressif, une motorisation de compétition et une offre de personnalisation. Dessinées par Mr Mazzanti et son designer en chef Zsolt Tamok, les lignes de l’italienne constituent le parfait équilibre entre design classique et moderne. Toute la partie aérodynamique a été mise au point en partenariat avec Ysim, entreprise reconnue pour son expertise dans le monde de la F1 et aux 24h du Mans. Côté carrosserie, deux versions s’offrent aux clients : une «PRO-BODY» en fibre de carbone et une «ONE-BODY» entièrement composée d’aluminium. Sous cette peau se cache un «coeur mécanique» de précision: un moteur américain huit cylindres en V de 7,0 L développant 701 chevaux associé à une boîte de vitesse manuelle ou séquentielle à six rapports propulsant l’Evantra à près de 350 km/h. Quant au 0 à 100Km/h, il est déchargé en 3,2 secondes. Une accélération digne des plus grandes sportives. Concernant l’habitacle, Mazzanti Automobili s’est associé à un leader du secteur du luxe pour confectionner un intérieur sur-mesure pour chaque client. Ce dernier peut ainsi sélectionner différents types de cuirs et de matériaux nobles pour personnaliser son Evantra.

…………………………………………………………………………………………………………………….

www.mazzantiautomobili.it/en / © photos : Mazzanti Automobili