Le design et l’industrie français doivent beaucoup à Roger Tallon. Disparu en novembre dernier à l’âge de 82 ans, il a laissé derrière lui nombre de projets d’envergure à l’image de sa collaboration avec la Sncf.

En près de 60 ans de carrière, Roger Tallon (1929-2011) a inscrit son nom au panthéon des plus grands designers français. A l’origine de la création des départements design au sein de grandes entreprises comme Caterpillar ou Frigidaire et de l’ENSAD (Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs), il a acquis une partie de sa notoriété suite aux grands projets de transports ferroviaires avec la SNCF (TGV, Train Corail) ou la RATP (Ligne 14 du métro parisien). Formé à l’ingénierie, passé chez Caterpillar, consultant pour Dupont de Nemours et débarqué chez Technès (bureau d’études techniques et d’esthétique) en 1953, Roger Tallon impose rapidement sa griffe de designer industriel. Un rôle quasi inexistant en France aux débuts des années 50 et qui allait grâce à lui devenir un métier à part entière. Visionnaire et culotté, Roger Tallon savait anticiper les grands changements de la société de consommation pour mettre au point des produits qui allaient participer au développement des entreprises et améliorer la vie des ménages à l’image des réfrigérateurs, machines à laver ou téléviseurs.

Le modèle portable Téléavia P111 lancé sur le marché en 1966 fut d’ailleurs une de ses plus belles réussites en matière de design produit. Il lui vaudra par la suite de nombreuses sollicitations de la part de différents secteurs : arts de la table, luminaires, horlogerie (Montres LIP Mach 2000), Mobilier National… Roger Tallon multipliera les projets et collaborations, tant en France qu’à l’étranger. Roger Tallon savait également s’entourer des artistes phares de son époque comme César, Arman et Yves Klein avec lesquels il passait des heures à partager des idées et inventer de nouvelles formes, toujours au service de la fonctionnalité. L’identité de marques et le graphisme constituaient également des axes de réflexion primordiaux pour lui (identité visuelle, signalétique pour la SNCF…). En 1973, il fondera d’ailleurs l’agence de design global Design Programmes. Roger Tallon compte à son actif plus de quatre cents produits conçus avec son équipe entre 1953 et 1973 : robots ménagers, appareils photo, caméras, télévisions, montres, chaussures de ski, brosse à dents, tracteurs d’aéroports…. Ce personnage du design industriel avait la faculté de s’adapter à tous les types de projets et a ainsi largement contribué à la modernisation de notre société. Son dernier projet : la construction du tramway de Tours avec son ami Daniel Buren.

© photo : D.R