Vous connaissez sans aucun doute la mythique lampe Pipistrello mais sûrement moins le personnage qui en est à l’origine : Gae Aulenti. Portrait de l’architecte et designer italienne, encore à l’oeuvre à 84 ans.

Architecture, aménagement d’intérieur, design et enseignement, l’italienne Gae Aulenti est considérée à juste titre comme un des plus grandes figures de la création transalpine et mondiale. Une reconnaissance qu’elle doit particulièrement à la lampe Pipistrello mise au point dans les années 60 et devenue une véritable icône du design. Ses premières expériences se déroulent sous les ordres d’Ernesto Rogers pour Casabella-Continuità. Ce n’est que dans les années 60 que sa carrière va décoller. A cette époque l’Italie reste son principal terrain de jeu et ses créations intègrent les catalogues Poltronova, Zanotta, Knoll, Martinelli Luce ou Kartell : chaise April, tables Jumbo ou King Sun.

Elle n’en oublie pas pour autant l’aménagement intérieur et les projets architecturaux : showrooms pour Olivetti, Cadette ou Fiat, appartements, boutiques, banques, écoles. Durant plusieurs décennies jusqu’à nos jours, son pays natal et les capitales mondiales voient fleurir les espaces et bâtiments signés Aulenti. En France, l’italienne a notamment signé les aménagements intérieurs du Musée d’Orsay (1980-86) et le réaménagement du Centre Pompidou (1982-85) et fut également responsable de la rénovation du Palazzo Grassi à Venise (1985-86). Aujourd’hui, elle gère son agence Gae Aulenti Architetti Associati lancée en 2005 et continue de surveiller le bon déroulement de ses multiples programmes.

Lampe Pipistrello : Cette lampe est assurément sa plus grande réussite en tant de que designer d’objets. Présentée en 1965, la Pipistrello n’a pas pris une ride et reste aujourd’hui un produit phare chez l’éditeur Martinelli Luce. Elle se caractérise par un style unique et très innovant pour l’époque, inspiré de la silhouette d’une chauve-souris (pipistrelle – « pipistrello » en italien). Réglable en hauteur, elle dispose d’un télescope en inox brossé, d’un diffuseur méthacrylate opal blanc ainsi que d’une base et poignée sphériques en métal peint en blanc. Disponible en différents coloris : noir, marron foncé, pourpre et aluminium satiné. Comptez environ 800 euros pour décorer votre intérieur.


© photo : D.R