Birdy Nam Nam, le groupe français de musique électronique le plus actif de ces dernières années repart de plus belle avec Defiant Order. Premier show dans l’hexagone au Zénith de Montpellier le 5 novembre !

Issu de l’ancien collectif Scratch Action Hiro1, il fut lauréat du titre de champion du monde de DJ en équipe en 2002 au concours DMC. Ce concours est désormais qualifié par Little Mike, sourire aux lèvres de «concours de nerds. Birdy Nam Nam est un quatuor mettant en scène Crazy B (connu pour sa carrière avec le groupe Alliance Ethnik), Little Mike, Dj Need et Dj Pone. Chacun des membres utilise sa platine tel un instrument en manipulant des samples tirés de disques vinyles à leurs débuts puis numériques désormais, technique appelée turntablism. Hip hop, trip hop, groove, rock, jazz sont mis en avant pour leur premier album éponyme sorti en 2005. Ils évoluaient alors sur scène parfois accompagnés de musiciens acoustiques, tels les membres du groupe Bumcello (percussions et violoncelle). Leur second album sort en 2009, précédé du maxi Trans Boulogne Express (référence à Trans-Europe Express de Kraftwerk), qui annonce une orientation plus électro dancefloor. Manual For A Successful Rioting est produit par Yuksek et les membres de Justice, avec lesquels ils sont voisins de studios, sous les locaux du Social Club à Paris. Une grande tournée live salue la sortie de cet album. En 2010, le groupe remporte le prix de la révélation Electronique ou Dance de l’année, aux Victoires de la Musique, face à Air, Wax Tailor et David Guetta. Leur troisième album, Defiant Order, est produit par Para One, proche collaborateur de Teki Latex et du label Institubes. Ce dernier apparait en featuring sur un titre de l’album, Cadillac Dreams. Il est sorti le 20 septembre 2011, en CD, vinyl et digital, ainsi que dans une édition limitée comprenant un t- shirt. Pour ce nouvel opus, le groupe a changé de studio au cours de l’été 2011. Onze titres signent le nouvel univers musical du groupe. Dj Pone les commente ainsi : «On retrouve un son très anglais. On aurait pu faire Written In The Sand sur le premier album. Ça, c’est pour les nostalgiques. Jaded Future devrait bien marcher. Melancoly At The Sports Bar sonne comme un free-style jazz futuriste…». L’album est aussi associé à un univers visuel créé en collaboration avec le graphiste français So-me et le londonien Will Sweeney. Le clip de Goin’ In rappelle l’univers de Beatles mais aussi le travail des Daft Punk avec Leiji Matsumoto pour Discovery. Leur live est en partie programmé mais ils se laissent toujours l’opportunité de séquencer des morceaux en direct, avec l’énergie d’un concert de rock, qui leur a valu de déjà partager l’affiche avec des artistes comme Iggy Pop, The Hives, et Kanye West ou de participer à The Creators Project, parrainé par Intel. En ce qui concerne la nouvelle tournée, Dj Need nous dévoile : «Ce qu’on peut déjà dire, c’est que ce sera entre 1h45 et 2h de show, une grande histoire qui reprendra une partie de l’aventure des Birdy».

Le 5 novembre, le Zénith de Montpellier accueillera la première date en France du Defiant Order Tour, suivi de Toulouse le 9, Lyon le 10, Nantes le 11, Strasbourg le 18 et Paris le 19. Un voyage musical à ne pas manquer !

© Photo : D.R – Texte : Céline Floret

http://birdynamnam.com