Rendu célèbre par son utilisation de l’acier et par la création de la chaise B3, Marcel Breuer fut l’un des précurseurs du design et de l’architecture modernes en Europe et aux Etats-Unis. Petit retour en arrière.

Formes et lignes simples, sobriété et fonctionnalité pure, Marcel Breuer était un élève assidu du Bauhaus de Weimar et de Dessau. D’abord assis sur les bancs de cette « école » puis nommé ensuite professeur dans les années 20, il s’était inscrit dans la lignée de grands noms du modernisme comme Le Corbusier,Mies van Der Rohe ou Walter Gropius.

Combinant art et technologie (il avait une passion pour la sculpture), il se fait connaître en 1925 avec la chaise B3, dont l’artiste peintre Wassily Kandinsky était tombé amoureux. Rebaptisée plus tard «Wassily », elle était composée de tubes en aciers pliés et revêtue de cuir. L’anecdote raconte que Marcel Breuer s’était inspiré de son guidon de vélo pour la dessiner.

Hongrois d’origine, Breuer sera contraint de quitter son pays d’adoption en 1935, l’Allemagne, en raison de la montée du nazisme. Il prendra alors la direction de Londres où il rejoint Gropius pour continuer son travail d’architecture et de design de mobilier, principalement des résidences, appartements et boutiques. Mais deux ans plus tard, Gropius lui propose de venir enseigner à Harvard. Leur collaboration durant la seconde guerre mondiale leur permettra notamment de former toute une génération d’architectes qui révolutionneront quelques années plus tard la maison américaine. Les Etats-Unis deviendront son terrain de jeu favori oùil conçoit un bon nombre de maisons, particulièrement dans les états de New-York, du Massachussets et du Connecticut : Haggerty House, Breuer House, Chamberlin Cottage…

A la fin de la guerre, Marcel Breuer décide de se mettre à son compte et lance son cabinet d’architecture qu’il installe à New-York. De là sort toute une série de projets monumentaux pilotés au cours des années50, 60 et 70 et intégrant le béton comme matériau principal, tant outre atlantique qu’en Europe : building de la TorinCorporation (1953), Institute for Advanced  De Bijenkorf , Quartier Général de l’Unesco , Centre de Recherches IBM , Whitney MuseStudy Housing (1954-57), De Bijenkorf  Department Store (Rotterdam-1957), Quartier  général de l’Unesco (Paris-1958), Centre de Recherches IBM (France-1961), Whitney Museum of American Art (NYC- 1966)… ou encore l’impressionnante  Gagarin House. Entouré de différents partenaires et régulièrement présent àParis, Breuer impose son style un peu partout dans le monde ! En 1976, âgé de 74 ans, l’influent moderniste Marcel Breuer seretire et mourra cinq ans plus tard.

© photo : D.R