Digne héritier des grands chefs traditionnels, Jean-François Piège a joué des mains et d’un caractère bien trempé pour imposer une cuisine moderne et audacieuse, osée et créative. Après avoir régalé derrière les fourneaux de restaurants étoilés, il a choisi la brasserie Thoumieux pour une nouvelle aventure.

Vous avez peut-être déjà eu la chance de vous asseoir à la table d’un de ses restaurants ou découvert sur M6 dans l’émission Top Chef… Jean-François Piège, 40 ans, ancien élève d’Alain Ducasse et chef d’orchestre d’établissements étoilés Michelin rêvait d’un autre challenge gastronomique. Changer les habitudes de palaces, se remettre en question et proposer quelque chose de différent, voilà les vrais raisons du changement opéré par le chef en 2009 lorsqu’il reprend l’historique brasserie Thoumieux du 7ème arrondissement aux côtés de Thierry Costes.

Après quelques mois de travaux, le concept novateur de Jean-François Piège fait surface (novembre 2009) et s’encre parfaitement dans l’actualité culinaire : faire revivre la brasserie mais d’une autre manière, sans chercher en permanence la performance, mais se faire plaisir avant tout et surtout régaler les convives, accueillis et servis ici comme des amis. Un restaurant gastronomique avec des propositions différentes comme celle du premier étage, La Règle du jeu : le client choisi parmi cinq produits et se laisse guider par l’imagination et l’humeur du chef. Un produit = 1 plat. Décoration signée Gérard CHOLLOT, qui est resté fidèle à l’ambiance originale et design de glaces réalisé par M&M. Du beau, du bon, comme on aime !

« J’appartiens à la dernière génération qui a été formée dans la tradition, et la première à qui tout est permis ».

L’ouverture de cette adresse parisienne, déjà plébiscitée par les grands spécialistes et les amateurs n’est en quelque sorte que la suite logique pour Jean-François Piège qui s’est forgé une solide expérience depuis ses débuts. Né dans la Drôme, il se prend d’amour pour le jardin, deux d’ailleurs, celui de son grand-oncle pâtissier Honoré et celui de Marcel, son grand-père. Jardinier, un métier séduisant mais la cuisine prendra une place de choix dans son coeur.

Tain l’Hermitage à l’école hôtelière et la première expérience à Courchevel au Chabichou. Bien décidé à goûter aux joies d’une grande cuisine, Jean-François Piège arrive ensuite au Crillon chez Christian Constant et Eric Frechon. Le palace est à cette période son terrain de jeu favori ! L’aventure continue à l’Hôtel Vernet à Paris puis à quelques centaines de kilomètres en direction du sud, au LouisXV de Monaco avant le Plaza Athénée. Et en 2004, Jean-François Piège fait son retour au Crillon où il va diriger jusqu’en 2009 les cuisines du restaurant les Ambassadeurs, couronné par deux étoiles. Désormais c’est à la brasserie Thoumieux que le chef s’éclate et régale les gastronomes. Un autre rendezvousà ne pas manquer, sa nouvelle participation à la deuxième saison de l’émission Top Chef sur M6 à partir du 31 janvier.

Braserie Thoumieux : 79, rue Saint-Dominique – 75007 Paris

© photo : Stéphane de Bourgies

www.jeanfrancoispiege.com