Dans la foulée de la déferlante des marques françaises chics et pointues pour femme , Montpellier s’ouvre enfin à leurs  équivalents masculins.

Après l’ouverture courant janvier d’une boutique mixte The Kooples rue de l’Argenterie , on annonce celle d’un point de vente Sandro exclusivement dédié à l’homme rue de l’Ancien Courrier.

Par ailleurs , la boutique Zadig  et Voltaire de la rue Foch commence peu à peu à mettre en place un espace homme qui ne demande qu’à se développer.. Vestes cintrées , boots , jeans slims et sobres et chemises prés du corps devraient donc  petit à petit envahir les  placards masculins..

Car on peut rester à la fois masculin , chic , et urbain..