Les voilà de retour ! Deux ans après le succès de « A Mouthful », le duo pop indé The Do nous annonce deux excellentes nouvelles. La première, c’est la sortie de leur nouvel album et la seconde, leur passage sur scène au Rockstore, le 26 mars.

En attendant la sortie officielle du second opus de The Do, nous pouvions déjà nous faire une petite idée de ce qu’il nous réserverait avec le premier E.P Dust It Off. La naissance du duo c’est avant tout l’histoire d’un rencontre, celle de la chanteuse franco-finlandaise Olivia Merilahti et du musicien compositeur Dan Levy. C’est un projet de musique de film qui a permis aux deux artistes de collaborer et d’entamer par la suite une carrière sous le nom de The Do, initiales de leur prénom respectif, première note de la gamme et signifiant également « la voie » en japonais. Autant de significations et de symboles forts pour un duo étonnamment créatif.

Compositeur pour des spectacles de danse, le théâtre ou le cinéma, Dan Levy a trouvé avec Olivia chaussure à son pied. Et réciproquement. « J’avais envie de faire tant de choses… Dan a fait sauter les barrières qui pouvaient me freiner parfois. Avec lui, musicalement je peux faire tout ce je veux ». Chacun découvre et s’ouvre alors à l’univers de l’autre, chacun enregistre ce que l’autre joue et vice-versa. Plus qu’un duo, une véritable fusion entre deux mondes qui paraissaient au départ si lointains : la musique classique contemporaine et le jazz pour Dan, le rock et l’électro pour Olivia. Un « mariage » réussi où la prise de risques est essentielle. Où traverser les frontières musicales est devenu un art à part entière. Après leur découverte mutuelle, Olivia et Dan n’ont pas attendu longtemps pour faire tourner la machine à plein régime : BO de films tels Camping Sauvage ou The Passenger, The Bridge is Broken pour une chorégraphie de Juha Pekka Marsalo…après quoi suivront Playground Hustle ou Queen Dot Kong. Deux morceaux qui mettent en lumière leur éclectisme et une totale liberté. Viendra A Mouthful, en 2007, leur premier album, nouveau-né sensuel et très abouti qui révèle The Do au grand public. « Ce qu’on aime, c’est que ça rebondisse tout le temps, qu’on ne s’ennuie jamais ». Une révélation, même sur scène, où Olivia et Dan se découvrent un certain don.


Et voilà, 2011, arrivée du deuxième opus, Both Ways Open Jaws, que tout le monde attend avec impatience. Pour se mettre en appétit, Dust It Off, est venu éclairer notre lanterne, un avant-goût… qui met l’eau à la bouche. Maintenant, il ne vous reste plus qu’à réserver vos places pour le 26 mars, au Rockstore.

© photos : Marianne Maric

www.thedo.info