A la tête de la direction artistique de Lanvin depuis 2001, Alber Elbaz fait partie des créateurs les plus influents de la planète mode. Réputé pour son imagination débordante, il vient de lancer une collection pour le magasin H&M.

On ne peut pas parler de Lanvin sans évoquer Alber Elbaz. Ce petit génie de la mode a considérablement redoré le blason de la maison de couture parisienne depuis son arrivée en

2001. Tombée un peu dans l’oubli, rachetée à plusieurs reprises en quelques années, l’institution Lanvin avait besoin d’un nouveau souffle. Alber Elbaz l’a apporté avec un talent que tous reconnaissent comme phénoménal. Grand amoureux des femmes, ce natif de Casablanca a beaucoup voyagé et appris avant de poser ses valises à Paris. Tel Aviv d’abord et les études au Shenkar College puis New- York où il débarque à 24 ans pour devenir le bras droit de Geoffrey Beene durant sept ans. Des années passées à s’imprégner d’un métier qui le révèlera par la suite aux yeux du monde entier. Et Paris, capitale mondiale de la mode, où Alber Elbaz travaille dans un premier temps aux côtés de Guy Laroche puis chez Yves Saint-Laurent. Le succès est déjà au rendez-vou2001, annér charnière puisqu’Alber Elbaz est sollicité par Madame Shaw-Lan Wang, nouvelle propriétaire de Lanvin. La marque est endormie mais Alber va la réveiller sans plus attendre. C’est le début d’une belle histoire, celle de l’amour d’un créateur pour les femmes, de tous les âges, de toutes les tailles…

« J’aime les femmes actives d’aujourd’hui, féminines et jamais encombrées par leurs vêtements. Je veux habiller celles de 20 ans comme celles de 80 ans, en taille 36, mais aussi en 44… ».  Toutes les facettes de la femme inspirent Alber Elbaz et il le leur rend bien avec des collections toujours aussi incroyables. Il désire que les femmes tombent amoureuses de leurs robes, qu’elles soient belles et épanouies, simplement. Raconter des histoires est la base de ses collections etde leur constante évolution.  « La mode parce qu’elle offre des histoires, des rêves, a son importance. Sans rêves, il n’y a pas de vie ».

Ce conteur s’est récemment lancé dans la création de deux collections pour l’homme et la femme, vendues chez H&M. Distribuées depuis le 23 novembre, elles reprennent les codes de la maison Lanvin avec des couleurs vives, des coupes fabuleuses, du glamour parisien et des accessoires aux tonalités joyeuses et légères pour les femmes. Du côté des hommes, on retrouve des grands classiques revisités comme les smokings, les pantalons de jogging réinventés, les cardigans en maille légère ou les vestes à capuche zippées… Transmettre le rêve de luxe à un large public était la volonté d’Alber Elbaz qui prouve encore une fois qu’il est un des plus grands créateurs du XXIème siècle.

© photo: Paolo Roversi

www.lanvin.com