Il fait partie des français les plus connus dans le monde et a révolutionné l’univers de la mode. Pierre Cardin, l’insatiable et omniprésent couturier, célèbre cette année ses soixante ans de carrière. A cette occasion, un ouvrage sorti en février dernier, retraçe six décennies de créations et de révolutions.Lorsqu’on interroge un étranger pour savoir quelles sont les personnalités françaises qu’il connaît, il vous répond dans la plupart des cas Pierre Cardin. Une réponse qui pourrait paraître étonnante mais pourtant, le couturier originaire d’Italie et naturalisé français est un référence indiscutable dans le monde de la mode.

Visionnaire et révolutionnaire, Pierre Cardin, 88 ans, également homme d’art et designer a débuté son aventure en 1945 en débarquant à Paris. Il entre chez Paquin, célèbre maison de couture du début du XXème siècle, puis chez Schiaparelli. Durant cette année, il fait la connaissance de Jean Cocteau et Christian Berard avec lesquels il crée ses premiers costumes et masques pour le cinéma. Un an plus tard, il intègre la Maison Christian Dior qui vient d’ouvrir. Il y restera quatre ans à peaufiner son trait et à se forger un style, une vision. En 1950 donc, Pierre Cardin fonde sa Maison qu’il installe au 10 rue Richepanse. Ses premières créations sont des costumes et des masques, avant la présentation de sa première collection en 1953. Premier triomphe l’année suivante avec les «robes bulles», connues dans le monde entier. Inoubliables ! Les premières boutiques sont inaugurées et le couturier s’attaque déjà au prêt-àporter masculin en réalisant des cravates à fleurs et des chemises imprimées. Fin des années 50, il met en vente une ligne féminine au Printemps puis la masculine en 1960, intitulée « Cylindre». « Ce qui vient en premier, c’estla forme. Ensuite, la matière, qui exprime les volumes, la fluidité, la souplesse. La couleur n’est que le dernier élément. J’aime dessiner dans l’absolu, sans contraintes d’angles, de couloirs, de pièces ou de murs. Faire des manches de robes ou des pieds à une table, c’est la même chose ».

Dans les années 60, il se voit déjà décerner plusieurs prix pour son travail, crée une collection enfants et installe toutes ses activités masculines rue du Faubourg Saint-Honoré. 1970 marque une étape importante pour le couturier puisqu’il inaugure l’Espace Pierre Cardin sur l’avenue Gabriel qui fait office de théâtre, galerie, salle de cinéma et studio d’environnement. Cinq ans après, il ouvre sa boutique Design, puis Maxim’s en 1977 et entre temps, il présente Sculptures Utilitaires, sa première collection de meubles. Les boutiques Maxim’s vont devenir, au fil des années 80, les fleurons de son entreprise. Il les développera à travers le pays puis en Europe (Allemagne, Italie…) Show-room, boutiques, galeries, restaurant… Pierre Cardin est un homme d’affaires qui n’a pas froid aux yeux. Insatiable, il développe ses activités partout et devient un des français les plus populaires, les plus créatifs… En 1980, il fête ses 30 ans de carrière à NYC puis en 1981, il fait découvrir ses smokings et robes du soir griffés Maxim’s.

En octobre, il est à l’honneur de la Rétrospective au Grand Palais. Prêt-à-porter masculin, féminin, enfants; parfums, bijoux, maquillage, meubles… l’artiste n’est pas rassasié et continue d’étonner par son imagination et sa pugnacité. Au fur et à mesure de ses voyages et de ses très nombreuses rencontres, il ramène des idées qu’il transforme ensuite en de véritables objets d’art.

Il s’attaque même au marché des 16-25 ans (ligne Evolution), puis des sportifs pour les J.O (ligne Sport) au milieu des années 90. Le XXIème siècle marque les 50 ans de carrière du couturier-designer avec une Rétrospective qui voyagera en Asie, aux Etats-Unis et en Europe, puis il fait son entrée dans la presse avec deux magazines, Parfums & Senteurs et Imprévu. Le 15 novembre 2006, le Musée Pierre Cardin Passé-Présent-

Futur ouvre ses portes à Saint-Ouen et en 2008 il présente sa collection Pierre Cardin 2009 dans son célèbre Palais Bulles à Théoule-sur-Mer. L’année 2010 restera gravée dans les mémoires puisque Pierre Cardin célèbre, à 88 ans, six décennies de création. Un pionnier de la mode dite design, futuriste… à la vision populaire et internationale qui a marqué à jamais l’histoire de la mode et de la Haute Couture. Un monument tout simplement ! Pierre Cardin, 60 ans decréation aux éditions Assouline.

© photo : D.R

www.pierrecardin.com